Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

Seat Cupra fête ses 20 ans sur la Transfagarasan

Garage des blogs
Article

Escapade en Audi Q7 e-tron quattro

Article

Seat Cupra fête ses 20 ans sur la Transfagarasan

Article

Vous êtes plutôt Golf ou Scirocco ?

Mais si, vous voyez très bien cette route. Décrite par Top Gear comme étant la plus belle route du monde, la Transfagarasan se trouve en Roumanie et fait une centaine de kilomètres.

1

La Transfagarasan

La Roumanie accueille deux monuments colossaux. Les 350 000 mètres carrés habitables du Palais du Parlement construit sous Ceausescu. Et, entre Cârtisoara et Pitesti, la Transfagarasan cette route au nom imprononçable.

La fameuse Transfagarasan et ses 100 km de routes de montagne, parfaitement goudronnées ont l’immense avantage d’offrir beaucoup de visibilité. Le tracé est si bizarre qu’il n’est pas rare de voir 5 à 6 virages en avance et par conséquent, pouvoir se lâcher un peu et essayer d’atteindre la vitesse maximale autorisée de 90 km/h.

C’est ce magnifique endroit qui servira de décor pour nos essais Cupra.

2

CUPRA, 20 ans déja !

Cupra est la contraction de “Cup” & “Racing”, le ton est donc donné : il s’agit de voitures sportives.

20 ans auparavant, en 1996, Seat remporte le Championnat du Monde des Rallyes en catégorie 2.0 L avec une Seat Ibiza Kit Car. Il n’en fallait pas plus au constructeur ibérique pour sauter sur l’occasion de developper l’ADN sportif de la marque à travers un nouveau label : Cupra.

3

Notre Seat Leon Cupra 'Sub-8'

Pour nous accompagner sur cette magnifique route, nous avions choisi la version ‘Sub-8’ de la Seat Leon Cupra.
Elle compte dans ses attributs particuliers :
– des pneus semi-slicks Michelin Pilot Sport Cup 2,
– des étriers Brembo,
– un pack aéro spécifique.

 

LEON-ST-CUPRA-SIDE

(cliquez sur la voiture pour accéder à sa fiche technique)

4

Une route fabuleuse à faire

Il semblerait que ce soit la route la plus belle du monde. Et je ne connais pas le passage du Stelvio, mais une chose est sûre : c’est plus agréable à rouler encore que nos somptueuses routes de cols. C’est dire…!

Cependant, accéder à la plus belle route du monde se mérite. Il tout d’abord faut traverser une partie de la Roumanie et ce pays n’est pas avare de surprises sur ses routes : enfants, attelages équins, chiens errants, moutons et même ours sont de la partie. Il faut donc faire très attention et être à l’affut du moindre danger.
Cette route ne s’est pas construite seule. Née dans les années 70, il a fallu pas moins de 6000 tonnes de dynamite pour arriver à une route qui semble tirer son tracé des plus beaux virages des plus beaux circuits du monde.
Démarre alors une longue séance de touring qui mêle sportivité et tourisme. Impossible de passer certains enchaînements de virages calmement, mais aussi impossible de ne pas s’arrêter pour admirer la vue.

Et la Seat Leon Cupra ça donne quoi ? 
A cet exercice, la Seat Leon Cupra se débrouille plutôt bien. Elle montre toute sa polyvalence avec à la fois un comportement sain, roulant et équilibré sans pour autant perdre de sa vigueur lorsqu’il s’agit d’attaquer. Si pour une voiture sportive, la félicité ne réside pas dans les compromis, pour ce type d’aventures, force est d’admettre que son confort accru lui offre un certain avantage par rapport à ses concurrentes les plus raides comme la Renault Mégane RS.

Faut-il choisir le pack ‘Sub-8’ ?
Excellente question et il ne me semble pas utile de s’équiper trop sportivement. En effet, tout le sex-appeal de la Seat Leon Cupra réside dans sa polyvalence. Dernièrement, nous vous parlions du break familial le plus rapide sur le Nurb et bien c’est déjà suffisant : pas la peine d’épurer cette Seat qui n’aurait plus rien de conviviale si nous la délestions davantage. La boite DSG offre un confort de conduite et des performances nettement supérieures à la boite mécanique qui ravira les puristes, mais n’ajoutera rien à la performance. Enfin, la monte en Michelin Sport Cup 2 est un vrai plus, mais qui n’a d’interêt que lorsque les gommes sont à températures soit, 0.01% du temps d’utilisation de la voiture.

On recommence ?
Evidemment.

 

Constructeur automobile : Seat

Seat

SEAT (Sociedad Española de Automóviles de Turismo) est un constructeur automobile espagnol, créé le 9 mai 19501 par la volonté du gouvernement espagnol avec l’aide de Fiat (qui détenait 7 % du capital de la nouvelle société) et de sept grandes banques du pays (42 %). Il fut d’abord géré par l’Instituto Nacional de Industria (propriétaire de 51 % du capital), et fut maintenu jusqu’en 1982 sous le contrôle de Fiat. C’est depuis 1986 une filiale du groupe allemand Volkswagen

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|