Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

Retractable Fastback, la nouvelle MX-5

Garage des blogs
Article

Au volant de la nouvelle BMW Série 5

Article

Retractable Fastback, la nouvelle MX-5

Article

BMW ///M et Magny-Cours se sont dit oui !

Vous la connaissez sans doute sous le diminutif de RF. Présentée en novembre 2016, la nouvelle Mazda MX-5 RF est bien plus qu'une version hard-top.

1

Mazda a de grandes ambitions pour elle

Depuis l’arrivée de la Miata en France, le nombre d’unités vendues n’a fait que croître. 2300 unités vendues pour la version NA, 3900 pour la version NB, 4700 pour les versions NC. La ND reprend le flambeau et les chiffres sont plutôt prometteurs : déjà 869 unités vendues en France depuis sa sortie.

L’objectif pour Mazda est ambitieux : atteindre les 1250 unités d’ici la fin de l’année. La RF devrait représenter selon les estimations de la marque : 750 unités soit 60% du volume des ventes. A y regarder de plus près, cet objectif semble tout à fait réalisable.

Le design Kodo a soufflé un vrai vent de fraîcheur sur la marque permettant au constructeur de doubler ses ventes (+102%) depuis 2012. Cependant, ce sont bien les CX-3 et CX-5 qui restent les locomotives de la marque.

2

RF pour Retractable Fastback

Ce n’est pas une version hard-top, mais en réalité une vraie évolution de la MX-5. Le design fast-back qu’elle adopte lui donne une nouvelle silhouette qui la différencie nettement des précédentes générations, mais aussi de sa contemporaine à capote souple.

La ligne fastback est préservée en permanence grâce au toit targa. C’est donc une philosophie qui évolue et qui confère à la MX-5 un “droit d’exister” aussi capotée. Vraie évolution par rapport au modèle à capote souple qui perd de son charme une fois son toit fermé.

Techniquement la Mazda MX-5 RF ressemble de près à sa grande sœur, mais affiche une quarantaine de kg supplémentaires sur la balance et perd 3l de volume de coffre. Malgré tout, elle garde sa répartition des masses de 50/50 entre les trains avant et arrière.

Par ailleurs, rien ne change sous le capot, les deux blocs 1,5l 131ch et 2,0l 161ch seront disponibles avec cependant une BVA disponible pour le bloc 2,0l.

 

mx5png

Côté comportement, la Mazda MX-5 reste fidèle à elle même : elle est toujours très équilibrée et agréable à emmener sur petites routes. Découverte, le dessin fastback de la MX-5 protège les occupants de toutes turbulences et ce jusqu’à des vitesses élevées.

3

Ce que pense les passionnés

Si je peux me permettre un commentaire tout à fait perso, j’adore la ligne de la RF qui est magnifique, je pense que c’est un excellent complément de gamme mais cela ne remplace en rien le soft top ou même le roadster coupé de la génération précédente…qui reste totalement ouvert vers le ciel et auquel je suis comme beaucoup accro.

Michel L.Club MX-5 France

4

Une version "First Edition"

Une édition spéciale a été produite pour le lancement de ce modèle si particulier. Limitée à 150 exemplaires, cette version First Edition vient de (est de ??) série avec une couleur exclusive baptisée « Machine Grey », des jantes BBS noires, une carrosserie bit-on, une plaque numérotée mais surtout équipée du Pack Sport.

Ce pack comprend des amortisseurs Bilstein (très bien calibrés), une sellerie Recaro et des barres anti-rapprochements. Indispensables.

Pour le reste, la Mazda MX-5 est également généreusement dotée en aides diverses avec bien sûr, un Assistant au Freinage d’Urgence, un Assistant de Franchissement de Lignes, des feux directionnels et avertisseur d’angle mort qui fonctionne même en manœuvre de marche arrière.

 

En définitive, la Mazda MX-5 RF reste une MX-5 telle qu’on la connaît. Elle conserve son ADN fort et ses atouts qui font sa renommée. La version RF la rend plus sophistiquée et plus polyvalente.

La version ND ayant déjà subi une perte de poids conséquente, ses 40 kg supplémentaires sont quasiment imperceptibles là où le confort et le style y gagnent beaucoup. Ça justifierait presque son prix plus élevé.

Constructeur automobile : Mazda

Mazda

En 1931, elle se lança dans la construction d’un triporteur qui portait le nom de DA et fut commercialisé sous le nom de Mazda : la marque était née ! Connue pour ses modèles originaux, elle se fit notamment connaître par la “Luce” dessinnée par Bertone dans les années 1966 ou encore la Savane RX-7 de 1978. Il a fallut attendre 1975 pour que le constructeur japonais adopte le logo qui garnit ses modèles actuels. Aujourd’hui, Mazda souffle un vent de nouveauté sur sa gamme en adoptant un design plus incisif et innove avec des codes stylistiques plus modernes.

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|