Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

Porsche en classe de neige

Garage des blogs
Article

Dans les coulisses de la F1 avec Pirelli

Article

Porsche en classe de neige

Article

On a essayé le pneu connecté de Michelin

C’est bientôt la fin de l’hiver, du froid, de la neige et de la pluie verglaçante… Avant qu’il ne soit trop tard, il faut qu’on vous parle des Essais Hiver Porsche, ou comment on a trouvé le meilleur usage possible des trois véhicules à notre disposition : nouveau Cayenne S, Panamera Turbo Sport Turismo et Macan Turbo. Ce n’était pas simple, mais on a réussi. A peu près.

1

Essais Hiver Porsche

C’est de saison, quand vient l’hiver, alors que l’on sort la doudoune de la naphtaline avant de préparer la liste de couses pour la raclette, les constructeurs automobiles eux, investissent les stations de ski. Comme une transhumance, mais à l’envers. Il y a des stations qui ont des partenaires officiels, des hotels qui ont leur marque auto attitrée… Ce petit jeu oppose surtout les marques premium, celles qui ont des véhicules aptes à affronter l’hiver : des gros SUV, des transmissions intégrales. Oui, il y a un peu de storytelling aussi, mais on ne va pas reprocher aux 4×4 d’aller là où l’adhérence est faible.

Chez Porsche, cet hiver, la démonstration de force concernait le Cayenne, le Macan et la Panamera Sport Turismo. Et pas sur une station, mais trois. Et pas les pires, à savoir Megève, Méribel et Val d’Isère. Faut aller chercher le client potentiel où il est, on ne va pas se mentir. Durant ces 3 mois en station, Porsche a proposé des essais bien sûr, mais a aussi mis en avant la technologie dans ses véhicules, notamment dans le nouveau Cayenne ou la Panamera Sport Turismo. Et en bonus, les clients et prospects ont pu s’adonner aux joies de la glisse et du dont sur l’aire plane de la piste de glace de Tignes, avant un baptême de glisse avec cette fois un instructeur au volant. Et ce n’est pas moins de 1000 essais qui ont été réalisés cette saison, de quoi évangéliser et établir un bon contact avec des clients potentiels…

Et nous dans tout ça ? Nous nous sommes donné la difficile mission de trouver le meilleur terrain de jeu à nos trois véhicules… Et ça donnerait quelque chose comme cela :

2

Sur l’autoroute des vacances en Porsche Panamera Turbo Sport Turismo

Avant de gouter aux joies du ski, il faut arriver en station. Et si l’on veut y arriver vite, quoi d’autre que la Panamera Turbo Sport Turismo ? Grande routière par excellence, on a profité de son moteur V8 550ch et du son de l’échappement sur l’autoroute où elle était comme un poisson dans l’eau. Et cette ligne de break de chasse, tellement réussie… Elle est splendide tout simplement. Coté roulage, c’est aussi bluffant par le confort et l’espace à bord que par les performances proposées. Avec la boite PDK à 8 rapports, la transmission intégrale et les 4 roues directrices, rien ne manque. Tout est là. Elle tombe le 0 à 100 en 3,8 secondes, comme nous avons pu le constater en sortie de péage… Sacrée catapulte.

Et quand arrive un tunnel, on est comme obligé d’ouvrir les vitres pour profiter de la mélodie rauque du moteur ou des déflagrations de l’échappement au lever de pédale. En approchant des stations alors que les voitures se font plus rares et la route plus sinueuse, on se prend à enrouler des virages de plus en plus serrés, sans que ça ne semble perturber l’auto et ses roues arrières directrices…

3

Les routes de montagne en Porsche Macan Turbo

Un châssis sportif, un empattement contenu et des performances de sportive pour un SUV luxe : son moteur V6 bi-turbo délivre 400ch et ne met que 4,8 secondes pour atteindre les 100km/h. Par rapport au Macan GTS, il gagne encore 40 chevaux et dispose d’une assiette rabaissée et de l’amortissement piloté de série, histoire de contenir l’inertie et le roulis. Et ça, il fait très bien. Quand on arrive dans la station de Val d’Isère, c’est sur lui que tout le monde se retourne. Pourtant, il est finalement assez discret côté son. Non, ce qui attire le regard, c’est sa couleur. Notre Macan Turbo est orange fusion. Oui, orange. Et du orange sur le blanc de la neige, ça ressort pas mal.

Cette couleur flashy n’est pas au catalogue en tant que telle, mais notre Macan n’est pas tout à fait normal lui non plus. Il est issu du programme de personnalisation maison nommé Porsche Exclusive Manufaktur. Il est ainsi possible de choisir des couleurs de peinture, des matériaux et des textures qui ne sont pas au catalogue, pour réaliser un véhicule d’exception à la personnalisation très poussée. Il est même possible d’aller à l’usine de Zuffenhausen, lieu de naissance de la marque, pour visiter le département Porsche Exclusive Manufaktur, véritable atelier d’artisanat ou tout ou presque est réalisé à la main et ainsi créer sa propre Porsche avec l’aide des spécialistes de la personnalisation. Il faudra – bien entendu – s’armer de patience et avoir d’un portefeuille bien garni, mais ne soyons pas vulgaires à parler d’argent.

4

La neige pour le Porsche Cayenne S

Et pour se promener autour de Val d’Isère et pouvoir s’aventurer sur des routes moins entretenues que celles du coeur de la station, rien de tel que le Cayenne ! Et même Cayenne S pour notre modèle, doté d’une puissance de 440ch, sait-on jamais. Car c’est bien lui qui est doté du profil le plus baroudeur de la bande. Même s’il n’y parait pas et que l’on est plus habitué à croiser le Cayenne sur les grandes avenues parisiennes que sur les pistes, en station il nous a prouvé ses qualités. Entre la suspension pneumatique adaptative qui sait faire varier la garde au sol de 245mm en mode Tout-terrain à 132mm en mode chargement et les différents modes de transmission intégrale du Porsche Traction Management, pas de souci en cas de neige…

On active le mode boue à défaut de mode neige et tout se met à l’unisson pour garantir la meilleure traction possible. On peut même, et uniquement sur le Cayenne, utiliser le blocage de différentiel pour verrouiller la répartition de la puissance à 50/50 sur les essieux. Un vrai tout-terrain. Avec des pneus neige, sinon, ça ne sert à rien.  Tout cela s’est avéré assez utile pour aller se balader sur les petites routes pas toujours déneigées et atteindre des points vues sympathiques comme au-dessus du barrage. Et puis un Cayenne qui glisse un peu, ça mets un peu de piment.

Et pour les sensations fortes il y avait aussi un atelier plus propice : le circuit de glace de Tignes. De quoi s’amuser sur l’aire plane et mettre le Macan Turbo en glisse, une fois les aides toutes déconnectées, sinon, rien ne bouge. L’occasion pour les plus novices d’apprendre à faire des donuts d’américains et pour les plus expérimentés, d’essayer de maintenir une glisse propre. Enfin, le manège était aussi ouvert au travers de baptêmes en Cayenne sur le circuit de glace. Fin de saison, météo clémente, la piste était plus de neige fondue que de glace, mais cela n’empêchait pas notre instructeur d’enchainer de bons gros appels contre-appels pour le plus grand plaisir des passagers. Vivement l’hiver prochain !

Constructeur automobile : Porsche

Porsche

Porsche (prononcer [pɔʁʃə]) est un constructeur automobile allemand. La société fut fondée en 1931 par Ferdinand Porsche, puis repris par son fils Ferry Porsche, l’ingénieur qui créa la première Volkswagen. La société a son siège social à Zuffenhausen, un quartier de Stuttgart. Les principales usines du constructeur sont situées à Leipzig et à Zuffenhausen et comptent plus de 17000 salariés en 2012. Porsche est le constructeur automobile le plus rentable de l’histoire et est actuellement la dixième marque du groupe Volkswagen.

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|