Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

Essai nouvelle Seat Tarraco, aux Bardenas

Garage des blogs
Article

La nouvelle Audi A8 Avant !

Article

Essai nouvelle Seat Tarraco, aux Bardenas

Vous connaissez les Bardenas ? C’est un décor naturel de 42500 ha qui a servi pendant longtemps pour les tournages de Western Spaghetti et qui - ici - sert de décor pour cet essai du nouveau Tarraco, dernier SUV de chez Seat.

1

Et 1 et 2 et 3…nouveau !

L’offensive de Seat sur le marché de l’automobile est passée en grande partie par le lancement des Seat Ateca et Arona. La marque, en toute logique, continue sur sa lancée, mais cette fois-ci pas de Copier/Coller.

Le nouveau Seat Tarraco préfigure du futur stylistique de la marque et compte bien continuer sa croissance au sein du groupe. Cette année, c’est un bon de 33% des ventes qu’a fait le constructeur et il semblerait qu’il ne compte pas s’arrêter là.

2

Plus raffiné

Pour une fois, l’évolution se fait sans verser dans l’excès de sportivité. Le Seat Tarraco s’embourgeoise nettement. Le nouveau né de la marque ibérique débarque sur le marché avec de nouveaux codes stylistiques clairement plus chics. La nouvelle calandre avant s’avance pour mieux ressortir et se pare d’un découpage « diamant » , c’est beau.

Il gagne en finesse également avec les nouveaux phares Full-LED (de série) plus fins et donnent à la face avant un style plus distingué.

Idem pour l’arrière qui accueille là aussi de nouveaux blocs optiques Full-LED reliés entre eux.
Vous l’aurez compris, Seat continue son offensive sur le marché et passe un véritable cap stylistique et personnellement j’aime beaucoup.

3

Intérieur 100% Seat

À son bord, ça reste un peu austère. Seat continue son parti-pris d’aller à l’essentiel avec un intérieur simple, mais bourré de technologie.

Pour ça, la recette est simple, Seat est allé piocher dans les étagères du groupe et de ce fait, il accueille un grand écran tactile flottant secondé par le Digital Cockpit 10,25’’ qui intègre CarPlay et autres Mirror Link.

Pour seconder le pilote cette fois-ci, le Seat Tarraco s’équipe des aides à la technologies habituelles et notamment le Seat Drive Profile (Road/Offroad/Sport/Confort) et le DCC – Le contrôle dynamique du châssis.

Dans l’ensemble donc, il est bien doté, très technologique, mais un peu triste. Force est d’admettre que ça contraste un peu avec le luxe affiché de son nouveau style.

4

Mode Route

Bien que nous soyons au milieu d’un cirque de caillasse et de poussière, il y a fort à parier que le Tarraco sera plus fréquemment confronté aux bordures de trottoirs et à la grisaille citadine qu’aux grandes étendues désertiques.

On commence alors notre périple entre Biarritz et les Bardenas, au programme :

Petits lacets Biarrots
Et bien, oui, on le savait, le Seat Tarraco n’est pas un Cupra Tarraco, du coup, dans les lacets, il sera plus sérieux de les enrouler tranquillement plutôt que d’aller chercher le chrono. Le Seat Tarraco est monté « souple » et optimisera plutôt le confort et la souplesse que la rigueur et la raideur.

Autoroute
Forcément le terrain lui est plus propice. Néanmoins, préférez le bloc 2.0L 190ch (TDI ou TSI peut importe) car en deçà, c’est un peu léger. Si votre projet sont les trajets aux longs cours, alors le bloc 1.5 TSI 150 sera insuffisant. Et si votre projet est hybride – entre ville et longs voyages – alors il faudra attendre 2020 pour le moteur Plug-In Hybride Essence de 210 ch.

5

Mode Offroad

Le principal, c’est de savoir qu’il sait le faire. Et il sait le faire.

Et oui, les Bardenas sont un théâtre idéal pour le confronter à des conditions plus rudes et le Tarraco a su s’affranchir de pas mal de situations où 2 roues motrices ne suffisaient plus. L’Haldex de 5e génération – à bain d’huile permanent – permet à la voiture d’évoluer sur terrains glissants (terre ou neige) sans forcer sur les embrayages. Si bien sûr, e Tarraco est un SUV physiquement fragile pour aller chercher du gros franchissement, techniquement, le groupe moto-propulseur est tout à fait capable de travailler intelligemment pour évoluer où bon lui semble.

6

Mode Sport

Et bien ça…surprise. Pour l’instant la marque parle d’une version FR pour 2020 et ne se prononce pas pour un Cupra Tarraco. Avec déjà 300ch sous le capot de l’Ateca, si le Tarraco passe du côté obscur de la force, ça promet !

Constructeur automobile : Seat

Seat

SEAT (Sociedad Española de Automóviles de Turismo) est un constructeur automobile espagnol, créé le 9 mai 19501 par la volonté du gouvernement espagnol avec l’aide de Fiat (qui détenait 7 % du capital de la nouvelle société) et de sept grandes banques du pays (42 %). Il fut d’abord géré par l’Instituto Nacional de Industria (propriétaire de 51 % du capital), et fut maintenu jusqu’en 1982 sous le contrôle de Fiat. C’est depuis 1986 une filiale du groupe allemand Volkswagen

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|