Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

Du Castellet à Megève en Audi R8

Garage des blogs
Article

Nouvelle Mercedes-AMG GT C Roadster

Article

Du Castellet à Megève en Audi R8

Article

Avant-première : la Citroën Concept C3 WRC

Et bien tout est dans le titre. Nous sommes allés du Castellet à Megève à l'occasion d'un Rallye organisé autour d'Audi Sport. Au programme, 3 jours de rallye routier à bord de la nouvelle Audi R8 V10 Plus sur les plus belles routes du quart sud-est de la France.

1

Le tracé

Durant ces trois jours, c’est un tracé aux visages très divers qui nous était proposé. Tout commence au Castellet sur le circuit Paul Ricard où la gamme Audi Sport est mise à notre disposition pour ensuite terminer sur une expérience allroad à Megève. Entre les deux, un roadbook…ondoyant !

2

Le Circuit Paul Ricard

Dans sa configuration de 3.8 km, le circuit Paul Ricard est une belle terre d’accueil pour la gamme Audi Sport. Dégagé, mélangeant lignes droites et passages sinueux, à part le dénivelé un peu banal : il avait de quoi satisfaire aussi bien les propriétaires d’Audi RSQ3 que les possesseurs d’Audi R8. Point de départ du rallye, il fallait toutefois raison garder afin de laisser un peu de gomme sur les pneus et suffisamment de matière sur les plaquettes pour tenir les plusieurs centaines de kilomètres qui nous attendaient.

L’expérience débute donc en Audi R8 sur ce tracé qui m’est alors inconnu : on y va crescendo, la voiture remonte bien toutes les informations et alors on profite du V10 et du soleil qui règne sur la piste.

rallye-audi-sport-r8-v10-plus-c-2

Puisque la gamme Audi Sport était disponible, alors c’était l’occasion pour moi de mener une petite expérience qui m’était chère : rouler en berline familiale sur circuit. De ce fait, je m’installe donc au volant de la si sonore Audi RS7 Performance. 605 chevaux mais aussi plus de 2 tonnes à vide : le mystère demeurait alors entier. C’est parti et puisqu’on s’est déjà bien échauffé en Audi R8 on rentre tout de suite dans le vif du sujet. Et alors à cet exercice et bien…c’est surprenant.
L’Audi RS7 Performance ne manque pas d’atouts, elle sait être vive. Aucun doute, les 605 ch font leur office. Par ailleurs, si le poids (et le roulis du coup) est bien contenu par un amortissement savamment piloté, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une berline qui a également pour vocation d’être très confortable. Elle va donc annihiler certains retours d’informations précieux sur circuit que la R8 – elle – n’hésitera pas à transmettre au pilote. Je parle notamment de la pédale de frein. Attention cependant, lorsque l’on regarde les vitesses de passages, notamment en courbe, ça reste une auto surprenante et diablement rapide.

3

Vivre en Audi R8 au quotidien

Au risque de paraître snob, l’Audi R8 V10 Plus est une auto que je connais plutôt bien. Après l’avoir essayé à Lausitz Ring sous la pluie, au Castellet au couché de soleil ou de façon intensive sur une ancienne base militaire soviétique : il demeure cependant un point commun à tous ces essais, l’écrin : la piste.
Si j’ai donc pu explorer de façon très détaillée la facette sportive de l’Audi R8 V10 Plus, je n’avais aucune idée de ce que cette supercar pouvait donner en utilisation quotidienne.
Avec plus 600 km de roadbook, j’allais avoir tout le loisir de me faire une idée.

rallye-audi-sport-r8-v10-plus-jour2-11

Tout commence par l’installation à bord. On s’apprête à avaler une première journée-étape de 300km+, il faut donc être à l’aise. On ne sera que deux à bord (ce qui tombe plutôt bien compte tenu du nombre limité de places disponibles). À bord donc, on s’y installe confortablement : malgré un cockpit réduit il y a de la place pour à peu près tout ce qu’on veut et les 2 ports USB disponibles permettent d’attaquer le rallye sur des bases saines et sans bagarre avec mon co-pilote.

rallye-audi-sport-r8-v10-plus-jour2-10
Ensuite, on tente de s’habituer au microcosme un peu particulier de l’Audi R8. Tout est rassemblé autour du volant. Le virtual cockpit n’est plus une découverte, cependant sa navigation diffère légèrement des autres modèles de la gamme notamment à cause du nombre plus élevé d’informations disponibles. Parmi les nombreux affichages disponibles on retiendra particulièrement celui relatif aux pneumatiques. En effet, il est possible de connaître en temps réel la température de chaque pneu ainsi que sa pression : comme dans une F1.

rallye-audi-sport-r8-v10-plus-jour2-1

Sportivité oblige et toujours comme dans les F1, le volant  propre à l’Audi R8, regroupe de nouveaux boutons : celui du démarreur : rouge vif, mais aussi une petite molette en dessous du bouton Audi Driving Select qui permet de passer en mode “Performance et ainsi retarder/avancer l’action de l’ESC en fonction du mode choisi et modifier les réglages du quattro.
Enfin, celui de l’échappement sport qu’on utilisera systématiquement afin de profiter pleinement du V10 atmosphérique. Et au cas où notre convoi de 22 équipages en Audi RS ou R8 passerait inaperçu.

4

A l'aise (presque) partout

Comme je vous le disais, le roadbook était riche et notre première journée quant à elle avait comme point d’orgue le Mont-Ventoux. Paysage lunaire, on évite un peu les cyclistes, mais on fait aussi respirer le V10 qui – en mode “touring” – s’avère redoutable. En mode normal, la boite va aller chercher le couple du bloc 5.2 litres là où en mode sport, la boite ira systématiquement chercher la puissance maximum : du coup on fait au gré de ses envies. Il est donc possible de façonner le visage de son Audi R8.

C’est ainsi qu’on se retrouve à des allures à peine croyables sur routes sinueuses, qu’on s’offre des relances vigoureuses à bas régime, ou qu’on se cruise sur 5 cylindres  (Cylinder On Demand) sur autoroute.

5

Changement de décor

Les étapes s’enchaînent et le décor change petit à petit jusqu’à notre arrivée à Megève où l’on arrive dans une autre ambiance. La pluie, le froid, mais surtout la montagne.

Du coup on change de monture, on laisse au repos notre Audi R8 V10 Plus et passons à l’Audi Q7, plus adaptée à la région et la balade qui nous attend. Direction Côte 2000 pour une balade hors des sentiers battus : on prend de l’altitude et on profite de la vue sur le Mont Blanc. Le silence de notre motorisation e-tron donne encore plus de cachet à notre promenade. On se rend même compte que l’Audi Q7 e-tron est capable de franchir les obstacles des ateliers quattro tout en restant en mode électrique.

2 tonnes, 2 rondins. Ça passera jamais. #Audi #Q7 e-tron en mode #quattro #allroad.

Une photo publiée par GDB.tv (@gdb.tv) le

Ça y est, la boucle est bouclée. L’édition 2016 du Rallye Audi Sport se termine avec la furieuse envie de rentrer avec notre Audi R8 V10 Plus jusqu’à Paris.

Constructeur automobile : Audi

Audi

Audi est l’une de ces marques légendaires qui a su faire rêver des générations entières. A la fois excellente dans la production de véhicules et berlines de séries, la marque a également toujours été une référence dans le milieu des sports automobiles. Rallyes, Endurances, voitures de tourismes, DTM, … de très grands pilotes sont passés derrière le volant d’une Audi, on se souvient tous de Michèle Mouton, et plus récemment Tom Kristensen, Allan McNish, … pour ne citer qu’eux. Fondée en 1899, le constructeur a eu fort à faire sur le segment des voitures de prestiges face à une concurrence directe de Mercedes et BMW redoutable. Les résultats sont là, puisqu’aujourd’hui la marque est en grande forme, bénéficiant d’une excellente image de marque grace à son renouveau stylistique et des actions marketing sans failles. Forcement chez Garage des Blogs, nous avons une légère préférence pour les modèles S et RS..

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|