Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

À l’Audi Summit on a vu la nouvelle Audi A8

Garage des blogs
Article

100 à 0 km/h : top 50 des voitures qui freinent le mieux

Article

À l’Audi Summit on a vu la nouvelle Audi A8

Article

Ce que j'ai pensé du BMW X5 40 e

Toute première édition de ce show destiné à la presse et aux influencers du monde entier, l'Audi Summit est sans doute l'un des plus beau spectacle automobile qu'il m'a été donné de voir.

Hormis quelques très gros salons internationaux il est plutôt rare de voir la gamme complète d’un constructeur. Lorsque je dis « complète » j’entends bien par là : tous les modèles portant le sigle des 4 anneaux.

L’Audi Summit l’a fait en présentant durant un show d’une grosse heure tous les produits de la marque : des plus rares aux plus courants et sans oublier le futur.

1

La gamme Audi Sport, level compétition

Le show commence en fanfare avec les modèles les plus rare que propose la marque. Effectivement, rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance que l’Audi S1 WRX de Mattias Ekström et la mythique Audi Quattro S1 version Pikes Peak de Walter Röhrl.

S’en suit alors un défilé de voitures de compétitions, par ordre de niveau sonore : L’Audi RS5 DTM, l’Audi RS3 LMS, l’Audi R8 LMS et la Formula E du team Abt x Schaeffler Audi Sport.

Ah oui, j’oubliais : ils avaient tous décidé de rouler à fond sur scène. Narmol.

2

On reste dans le sport !

On reste dans l’ambiance donc puisque vient le moment où Audi présente sa nouvelle collection d’accessoires : la gamme Performance Parts. A mi-chemin entre esthétisme et performance, cette ligne d’accessoire a pour ambition de rendre les modèles de la marque encore plus agressifs, mais aussi uniques dans leur genre puisque la charge revient à chaque propriétaires de modèles R8 et TT de placer le curseur où bon leur semble entre performance et mauvais goût.

A y voir de plus prêt, force est d’admettre que l’Audi R8 totalement équipée d’accessoires Performance Parts n’a plus grand chose à envier à sa sœur compétitrice : l’Audi R8 GT4.

3

Présentation de la nouvelle Audi A8

Après ce long, mais dynamique défilé de toute la gamme, arrive ce que tous nous attendions : la nouvelle Audi A8.

Monté sur un puissant bras articulé, le modèle se présente à nous sous toutes les coutures et le nombre de choses à voir est grand.

4

Ce qu'on a retenu de l'extérieur

Avec ses 5,17 m de long pour la version standard, l’Audi A8 en impose physiquement. Elle a une ligne qui n’en termine pas de longueur mais qui affiche également une certaine élégance avec des surfaces vitrées relativement importantes. Le modèle ne fait pas dans l’ostentatoire, le dessin reste sobre.

Petite excentricité tout de même, la bande lumineuse LED qui relie les deux feux arrières et qui propose des animations à faire pâlir notre chère Kit de la mythique série K2000. Ne vous y trompez pas, rien de kitsch là dedans, c’est franchement séduisant.

5

Ce qu'on a retenu de l'intérieur

Si vous avez suivi les teasers qui frayèrent le chemin à la nouvelle Audi A8, vous n’êtes pas sans savoir que l’Audi A8 est désormais équipée d’un siège qui offre la possibilité au passager arrière droit de se faire réchauffer et masser les pieds. Mais ce n’est pas ce qui nous a le plus marqué.

Ce ne sont pas non plus les nouvelles consoles centrales tactiles qui ornent le poste de conduite, ni même la vaste gamme d’équipements disponibles à bord, mais plutôt le niveau de détails très poussé de chaque équipement embarqué.

Il y a 5 ans, on était déjà fasciné par le fait qu’Audi ait rendu réglable le niveau sonore et la tonalité du bip de recul, mais là on atteint encore un autre niveau.

Audi a poussé la technologie dans les moindres détails en équipant ses liseuses de la technologie Matrix LED les rendants alors totalement réglables en puissance, en couverture et en position : pas moins de 7 LED sont nécessaires par liseuse.

Et c’est comme ça pour tous les équipements de la nouvelle Audi A8.

6

Et donc bien sûr…

…l’Audi A8 est autonome. Enfin presque.

L’Audi A8 n’offre pas encore le niveau d’autonomie de notre ami « Jack », mais s’équipe cependant déjà de toutes les technologies nécessaires à de l’autonomie de niveau 3 : lasers, capteurs, camera et une version miniaturisée du contrôleur central d’assistance à la conduite. Il y a fort à parier que le niveau d’autonomie sera en mesure de croître assez rapidement.

Cependant la nouvelle Audi A8 est d’ores et déjà en mesure de piloter seule durant les phases d’embouteillages laissant l’opportunité au conducteur de lâcher complètement les mains du volant et ce jusqu’à la vitesse de 60 km/h. On y arrive par étapes, mais on y arrive à la conduite autonome.

Sinon, la nouvelle Audi A8 est capable de se garer toute seule, sans conducteur à bord. D’autres constructeurs proposent déjà cette option sur leur modèle haut de gamme, mais Audi pousse l’autonomie plus loin et étend ce service aux places publiques repérées par le système Park Assist.

C’est plutôt intéressant dans l’idée, mais je défie n’importe quel Parisien de descendre de sa voiture avant son créneaux pour s’amuser avec sa télécommande. Il y a fort à parier que d’autres automobilistes bloqués derrière le passe à tabac avant la fin de la manœuvre.

7

Sous le capot de l'A8 ?

En terme de motorisations 6 moteurs différents sont prévus sur la nouvelle Audi A8, par ordres taille :

Dans la série V6 Turbo :

  • 3,0 TDI 286 ch
  • 3,0 TFSI 340 ch

Dans la série V8 Turbo :

  • 4,0 TDI 435 ch
  • 4,0 TFSI 460 ch

Dans la série moteurs spéciaux :

  • W12 6,0 litres
  • e-tron 3,0 TFSI 449 ch

Tous hybrides ! En effet, Audi ajoute aux 5 moteurs thermiques un hybridation légère qui permet à la voiture d’évoluer en roue libre et moteur éteint. C’est plus doux au démarrage et ça fait économiser 0,7 litres d’essence aux 100 km.

8

Et en euros ?

Toutes ces nouveautés ont un prix bien sûr : 90,600€ en prix d’appel pour la nouvelle Audi A8 et 94,100€ pour version L.

Constructeur automobile : Audi

Audi

Audi est l’une de ces marques légendaires qui a su faire rêver des générations entières. A la fois excellente dans la production de véhicules et berlines de séries, la marque a également toujours été une référence dans le milieu des sports automobiles. Rallyes, Endurances, voitures de tourismes, DTM, … de très grands pilotes sont passés derrière le volant d’une Audi, on se souvient tous de Michèle Mouton, et plus récemment Tom Kristensen, Allan McNish, … pour ne citer qu’eux. Fondée en 1899, le constructeur a eu fort à faire sur le segment des voitures de prestiges face à une concurrence directe de Mercedes et BMW redoutable. Les résultats sont là, puisqu’aujourd’hui la marque est en grande forme, bénéficiant d’une excellente image de marque grace à son renouveau stylistique et des actions marketing sans failles. Forcement chez Garage des Blogs, nous avons une légère préférence pour les modèles S et RS..

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|