Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

Audi S8 Plus : impossible n’est pas allemand !

Garage des blogs
Article

On a testé l'Audi autonome du futur !

Article

Audi S8 Plus : impossible n’est pas allemand !

Article

Dirt 4 : notre avis et gameplay du meilleur des Dirt !

A chaque fois que j’ai voulu voir ce qu’elle avait dans le ventre, j’ai eu l’impression que j’avais l’enfer tout entier sous le capot. Un enfer qui aurait consommé des produits dopants pour chevaux en grande quantité.

1

Vous avez dit limousine ?

Avant d’être une S8, c’est avant tout une A8 : le fleuron Audi en matière de confort, de technologie embarquée, et de raffinement. Une auto conçue pour qu’on s’y sente mieux que chez soi, un véritable cocon qui fait que quand on y prend place (en conducteur ou passager) on arrive à destination avec deux sentiments : on se sent plus en forme qu’en partant, et on veut repartir le plus rapidement possible.

Le moindre centimètre carré de l’habitacle est confortable, doux au toucher et agréable à l’oeil. Le carbone, le cuir pleine fleur et l’Alcantara sont partout.

Le moindre millimètre de l’extérieur est beau, et comme ils sont 5150 en longueur et 1950 en largeur : ça fait beaucoup de très beaux centimètres, vous en conviendrez.

2

Vous avez dit supercar ?

V8 de 605 chevaux, 750 Nm de couple, et un 0 à 100 abattu en 3,6 secondes sans oublier une vitesse max de 305 km/h. D’autres questions ?

Certes elle affiche presque 2,2 tonnes sur la balance, mais [insérer ici la première phrase de ce paragraphe].

A chaque fois que j’ai voulu voir ce qu’elle avait dans le ventre, j’ai eu l’impression que j’avais l’enfer tout entier sous le capot. Un enfer qui aurait consommé des produits dopants pour chevaux en grande quantité.

J’avais pourtant déjà roulé en RS6, et même si je l’avais trouvée bluffante, je n’avais pas été aussi estomaqué qu’avec cette S8 Plus.

Elle a beau peser 2160 kg, elle défie les lois de la physique, et surtout elle relève le défi impossible du poids élevé associé à un comportement dynamique de très très haut niveau, le tout dans le luxe et le confort absolus.

3

Plus limousine, ou plus supercar du coup ?

Tout dépend de l’allure que vous décidez d’adopter : roulez cool et vous serez dans la voiture la plus confortable (et luxueuse) du monde, roulez fort et vous serez dans la voiture la plus rapide du monde – ou presque.

Je suis très sérieux : je n’avais jamais essayé voiture si confortable, et – le gabarit décuple probablement le ressenti – je n’avais jamais été autant impressionné par la puissance d’une voiture.

4

C’est vraiment ce qui se fait de mieux chez Audi ?

En réalité c’était ce qui se faisait de mieux, au moment de sa sortie en 2010. L’Audi A8 sur laquelle est basée cette S8 Plus accuse un peu le poids des années dans l’habitacle : on n’y retrouve pas le virtual cockpit, et le système MMI de précédente génération n’est pas un modèle d’ergonomie. Mais même avec quelques années dans les pattes certains équipements semblent tout droit sortis du dernier James Bond : une caméra vision nocturne, un toit en verre qui est en réalité un panneau solaire, une isolation acoustique et thermique digne d’un immeuble BBC, et j’en passe…

Pour le reste : ça reste à mes yeux le plus joli dessin de la catégorie ! Ajoutez à cela les attributs S et Plus et vous obtenez l’une des plus belles Audi jamais produites : peinture Argent Fleuret mate, jantes 21 diamantées, vitres surteintées à l’arrière…

5

Quand je serai grand

Je veux désormais trois voitures dans mon garage : un Toyota HDJ pour grimper aux arbres en famille, une Caterham 620R pour me faire peur, et une Audi S8 Plus pour avoir la plus belles des limousines.

Des supercars.

Des limousines.

Bref : la plus belle des limousines qui dépose des supercars en ricanant.

 

Le modèle de mon essai est facturé 173 910€ hors options, auxquels il faut ajouter des options comme le système Audi B&O à 23 hauts parleurs, des inserts carbone sur la carrosserie, une plage arrière en Alcantara, ou encore la couleur Argent Fleuret mate, ce qui nous amène à… quasiment 200 000€.

Constructeur automobile : Audi

Audi

Audi est l’une de ces marques légendaires qui a su faire rêver des générations entières. A la fois excellente dans la production de véhicules et berlines de séries, la marque a également toujours été une référence dans le milieu des sports automobiles. Rallyes, Endurances, voitures de tourismes, DTM, … de très grands pilotes sont passés derrière le volant d’une Audi, on se souvient tous de Michèle Mouton, et plus récemment Tom Kristensen, Allan McNish, … pour ne citer qu’eux. Fondée en 1899, le constructeur a eu fort à faire sur le segment des voitures de prestiges face à une concurrence directe de Mercedes et BMW redoutable. Les résultats sont là, puisqu’aujourd’hui la marque est en grande forme, bénéficiant d’une excellente image de marque grace à son renouveau stylistique et des actions marketing sans failles. Forcement chez Garage des Blogs, nous avons une légère préférence pour les modèles S et RS..

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|