Pour une meilleure navigation
tenez votre tablette en
mode paysage

Pour une meilleure navigation tenez
votre smartphone en mode portrait

Alpine est de retour avec sa Vision

Garage des blogs
Article

Record à Bathurst en McLaren 650S GT3

Article

Alpine est de retour avec sa Vision

Article

Porsche débarque dans Forza Motorsport 6 !

À moins d'être coupé du monde, vous n'avez pu rater la présentation en grande pompe du retour de la marque Alpine. Après de longues années de taquineries autour du retour de la marque c'est maintenant officiel : Alpine est de retour et nous présente même ce à quoi ressemblera le premier modèle.

1

80 POUR 100

C’est le chiffre que tout le monde associe à la nouvelle Alpine. En effet, baptisé Vision, le modèle présenté entre Monte-Carlo et le Col du Turini dans une belle livrée blanche représente à 80% ce que sera la version produite de série et donc définitive.En quoi consistent les 20% restants ? Excellente question.
Selon toute vraisemblance, il s’agira de modifications visant à pouvoir produire en série la voiture.

2

La face avant

Plus concrètement, la ‘berlinette’ Alpine Vision est superbe. Si l’ Alpine Célébration avait donné la tonalité, ses attributs extrêmement typés compétition automobile cachaient un peu ce qui -à mon goût- fait la beauté de la Vision : sa ligne. On retrouve à l’avant les quatre phares qui caractérisent tellement la ‘berlinette’ ainsi que son capot avec son arrête centrale et son museau pointu. Jusque là assez fidèle à l’ Alpine Célébration.

Ce qui définit encore plus l’ Alpine Vision c’est sa ligne. Au contraire des codes actuels qui visent à faire plonger la ligne de caisse vers l’avant, celle de l’Alpine Vision grimpe de la malle au capot avant. Très fin, l’arrière assoit la ligne de la voiture et lui donne un charisme et un charme fous. Si le gabarit à inévitablement changé, l’esprit ‘berlinette’ est toujours là. Enfin, pas d’arêtes taillées à la serpe, pas de courbes exagérément musculeuses, simplement un dessin sportif et bon-vivant.

3

Épuré, mais pas simpliste

L’intérieur quant à lui est aussi à l’image de la ligne de l’ Alpine Vision. De même, Alpine nous présente donc un intérieur très simple avec du cuir, de l’aluminium et quelques touches de carbone. Stricte deux places, l’intérieur propose deux baquets en cuir surpiqués en losanges et aux coutures bleues.

Le volant à trois branches légèrement tulipé n’est pas sans faire penser à Porsche et la console centrale laisse présager une boite automatique et s’inspire grandement de ce que propose Ferrari. Les inspirations sont nobles, et l’intérieur ne manque pas de caractère : rien de superflu, il ne semble pas non plus manquer grand chose ; reste à voir ce qu’il restera dans la version de série, la finition et la qualité de l’assemblage.

4

ESPRIT BERLINETTE (A 110) ES-TU LÀ ? 

90 passionnés et propriétaires de ‘berlinettes‘ Alpine A110 étaient présent et leur fière monture servait à nous conduire jusqu’au mythique Col de Turini. L’occasion de papoter un peu.

Du coup aux questions :
– “êtes-vous heureux du retour d’Alpine ?” : ils répondirent tous oui.
– “avez-vous aimé l’ Alpine Vision? “ – ils répondirent tous oui.
– “retrouvez-vous l’esprit d’Alpine dans la Vision ?” – ils répondirent tous oui.

La réflexion est allée un peu plus loin avec mon pilote de ‘berlinette‘ -Robert- auprès de qui je profite de la montée pour creuser un peu au sujet de ses impressions. Propriétaire d’une magnifique Alpine A110 1600S Gr. 4 aux ailes plates. 

Il m’explique d’abord que sa voiture est :

“pas la plus belle du plateau présent, mais je roule très souvent avec. Une A110 ça sert à ça.”

Il ajoute ensuite que :

“le bruit de ses carburateurs Weber de 45 ont autrement plus de charmes que certains (ndlr : les impies !)  qui passent aux injecteurs modernes.” 

Ensuite nous discutons de la nouvelle Alpine Vision et, comme ses camarades, il la trouve très réussie et tout à fait dans l’esprit de ce que Rédélé a créé dans les années 60. Enfin il ajoute :

“Et c’est une voiture française”.

Cette phrase conclut parfaitement cet article et l’engouement que vous avez pu ressentir au fil de mes mots. Tout bien considéré, l’ Alpine est un peu le phénix de la passion automobile, une excellente nouvelle pour l’ Automobile Française, et ce ne sont pas les milliers de badauds massés aux bords des routes qui applaudissaient les voitures à leur passage qui me feront dire le contraire.

Constructeur automobile : Renault

Renault

L’aventure Renault commence en 1898 lorsque Louis Renault et ses frères fondent leur société, dès 1905 leurs usines adoptent la production en série de véhicules motorisés. Il y a également Renault Sport, la branche sportive de la marque automobile française Renault. Elle a été fondée en 1976 à la suite de la fusion des activités sportives d’Alpine et de Gordini1, ces deux branches appartenant à Renault.Depuis sa création, Renault Sport a mené les différents programmes sportifs de Renault en endurance, en Formule 1, en rallye et en tourisme. Un département « Voitures de série » a également été lancé en 1995 pour développer les modèles sportifs de la marque.

Voir la fiche

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à naviguer sur ce dernier, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

|